Ne néglige pas ce que tu as !

Hits: 100

Trop de chrétiens vivent comme des pauvres alors qu’ils ont tout, c’est une anomalie que l’Ecclésiaste dans sa sagesse appelle même une erreur :

Ecclésiaste 10 : 5-7

5 Il est un mal que j’ai vu sous le soleil, comme une erreur provenant de celui qui gouverne : 6 la folie occupe des postes très élevés, et des riches sont assis dans l’abaissement. Lire la suite

SOMMES-NOUS DES PRINCES EN JÉSUS CHRIST?

Il est capital de réaliser que nous sommes des princes en Jésus-Christ et non des esclaves ! Nous n’avons pas à marcher comme des captifs ou à vivre dans l’abaissement alors que nous avons toutes les richesses de Dieu. Le plus grand mensonge du diable est de nous faire croire que nous n’avons rien alors que nous avons tout ! Trop de chrétiens aujourd’hui sont influencés par ce mensonge de l’adversaire. Pourtant, cette ruse du malin n’est pas récente, il l’a utilisé tant et tant de fois, pourquoi ? Parce que ça marche !

GÉDÉON EST-IL AVEUGLÉ ?

Prenons par exemple l’histoire de l’appel de Gédéon en Juges 6 : l’ange de l’Éternel apparaît à Gédéon pour lui faire une glorieuse déclaration : L’Éternel est avec toi, vaillant héros (Juges 6:12) ! Dans cette simple phrase, deux déclarations puissantes sont faites : Dieu est avec toi et tu es un héros vaillant. Gédéon, pour sa part, ne croit pas la divine déclaration, mais le mensonge du diable : Dieu m’a abandonné. La situation est tristement ironique : Gédéon dit à l’ange de l’Éternel qui représente la présence de Dieu à ses côtés que Dieu n’est pas là, et il a ses propres arguments :

Gédéon lui dit : Ah ! mon seigneur, si l’Éternel est avec nous, pourquoi toutes ces choses nous sont-elles arrivées ? Et où sont tous ces prodiges que nos pères nous racontent, quand ils disent : L’Éternel ne nous a-t-il pas fait monter hors d’Égypte ? (Maintenant l’Éternel nous abandonne, et il nous livre entre les mains de Madian! Juges 6:13)

AVEC L’EXEMPLE DE GÉDÉON, QU’EST-CE QUE DIEU VEUT TE DIRE ?

Quel aveuglement que de dire à celui qui vient à notre secours qu’il nous abandonne et ne fait rien pour nous, ce n’est pas juste ! Entre vous et moi, on a vite fait de critiquer Gédéon, mais honnêtement, est-ce qu’on ne lui ressemble pas si souvent ? Sommes-nous capables de reprocher à Dieu de ne rien faire en notre faveur alors qu’Il est là en train d’agir pour nous secourir ? Gédéon est si frustré par le fait qu’il croit que Dieu les a abandonnés qu’il ne tient même pas compte de la seconde déclaration divine : tu es un vaillant héros. De la même manière, aujourd’hui, ne laisse pas ta frustration, ton amertume, ta colère t’empêcher d’entendre ce que Dieu veut te dire te concernant. Le plus important, et le plus juste n’est pas ce que tu dis de toi-même, mais ce que Dieu dit de toi !

L’Éternel réplique alors :

Juges 6 : 14
14 L’Eternel se tourna vers lui, et dit : Va avec cette force que tu as, et délivre Israël de la main de Madian; n’est-ce pas moi qui t’envoie ?

Oublions les autres répliques de Gédéon et concentrons-nous sur cet ordre : Va et délivre Israël ! Pour cela Dieu rappelle à Gédéon qu’il est déjà équipé : va avec CETTE force que tu as. L’ironie de la situation ici est que Gédéon dit qu’il n’a rien alors que Dieu lui dit qu’il a toute la force nécessaire pour délivrer Israël ! Quelle est cette force ? Simplement, en suivant le texte : l’Éternel est avec toi ! La présence de Dieu à nos côtés est la force nécessaire et suffisante pour accomplir des exploits : avec Dieu, nous ferons des exploits (Psaumes 60:14). Jésus nous fait la promesse après voir dit allez, faites de toutes les nations des disciples (Matthieu 28:19), il dit aussi et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde (Matthieu 28:20).

AS-TU LA FOI?

Bref, ne dis pas que tu n’as rien. As-tu la foi ? crois-tu au fils de Dieu ? Quelle est la grandeur de ta foi ? Si tu dis aujourd’hui que ta foi est très petite, Jésus nous dit qu’avec la plus petite des foi on peut déplacer des montagnes : si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait; rien ne vous serait impossible (Matthieu 17:20).

VA AVEC LA FORCE QUE TU AS

Ne dis donc pas aujourd’hui que tu n’as rien, que tu es spirituellement pauvre et que tu n’as pas de puissance. Écoute ce que le Père dit de toi quand il t’appelle vaillant héros ! Cesse donc d’écouter les mensonges du malin et ne sous-estime pas ce que tu as ! Tu as Jésus, ce n’est pas rien ! L’esprit qui a ressuscité Christ d’entre les morts habite en toi, ce n’est pas rien ! Alors va avec la force que tu as, ne la sous-estime pas, elle est extraordinairement puissante !

Photo de Jonathan Bersot
Jonathan Bersot
Pasteur, Doyen de l’Institut Biblique du Québec

Ads

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 615 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :